21.01.2022

La Campagne des Principes d’Amman

Une campagne pour plaider en faveur de l’adoption des Principes d’Amman comme instrument pour faire progresser le mécanisme national pour l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles dans le monde entier.

A la suite de la première Conférence Mondiale sur les Femmes au Mexique en 1975, le Plan d’Action Mondial pour la mise en œuvre des Objectifs de l’Année Internationale de la Femme a été publié. Ce Plan mentionnait pour la toute première fois des « mécanismes nationaux » pour l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes, reconnaissant ainsi la nécessité de surveiller les progrès effectués vers l’égalité des genres et de promouvoir les droits des femmes par le biais d’une institution nationale désignée.

Faire progresser les Mécanismes Nationaux pour l’Egalite des Genres

Dès lors, ces mécanismes nationaux, qui peuvent être gouvernementaux, semi-gouvernementaux ou non gouvernementaux, ont été mis en place dans la plupart des pays du monde. Il leur incombe de surveiller, de coordonner et d’évaluer la mise en œuvre et l’efficacité des programmes locaux de la société civile et du gouvernement ainsi que des politiques, lois et législations nationales sur les droits des femmes. Par la sensibilisation, le lobbying, le renforcement des capacités, l’intégration des genres et la médiation, les mécanismes nationaux visent à améliorer les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels des femmes dans un pays donné.

Soutien et exploits accrus

Au cours des 32e, 35e et 49e sessions de la Commission de la Condition des Femmes ainsi que les conférences mondiales sur les femmes qui se sont tenues à Copenhague (1980), Nairobi (1985) et Pékin (1995), les Nations Unies ont fait appel aux pays qui ont déjà mis en place des mécanismes nationaux pour les soutenir et les renforcer davantage, tout en appelant les autres, qui ne l’ont pas encore fait, à les mettre en place. Grâce à un soutien accru au fil des ans, les mécanismes nationaux ont pu réformer les lois et politiques discriminatoires, renforcer leur collaboration et leur coordination avec les organisations de la société civile, créer d’autres entités telles que des comités nationaux pour les droits des femmes et des unités chargées de l’égalité des genres au sein des ministères et des parlements, et améliorer les outils de suivi et d’évaluation.

Défis persistants et changements mondiaux

De nombreux défis entravent encore la performance et l’impact de ces mécanismes nationaux. Une faible volonté politique, un mandat peu clair ou non spécifié, une mauvaise communication entre les parties prenantes, le manque de ressources financières et humaines et la marginalisation ou la dépriorisation des problèmes des femmes ne sont que quelques exemples courants de ces défis. De plus, la mondialisation, la privatisation, le changement climatique, la guerre et les conflits changent les paysages socio-économiques et politiques dans les pays du monde entier, modifiant ainsi les besoins et les mandats requis de ces mécanismes nationaux.

Le Projet des Principes d’Amman

En 2020, le programme régional du Féminisme Politique de la Fondation Friedrich-Ebert dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord a lancé un projet en partenariat avec L’Institut Solidarity Is Global en Jordanie (SIGI-Jo) qui vise à développer un ensemble de principes pour les mécanismes nationaux pour l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes conformément aux Principes de Paris pour les institutions nationales des droits de l’homme. L’ensemble des principes vise à surmonter les défis et à s’adapter aux changements mondiaux qui affectent négativement le travail de ces mécanismes nationaux et à accélérer le progrès vers l’égalité des genres.

A la suite de recherches et de diverses réunions de consultation avec les parties prenantes concernées, un ensemble de neuf principes, intitulé « Principe d’Amman » a été élaboré. Ces principes offrent des moyens d’améliorer l’efficience, l’efficacité, l’indépendance, la durabilité et l’impact du mécanisme national, tout en proposant des processus et des critères d’accréditation.

Comment contribuer

Depuis 2021, nous avons ouvert un dialogue international sur l’importance de l’adoption des Principes d’Amman en tant qu’instrument international visant à faire avancer l’agenda de l’égalité des genres. Dans ce contexte, des évènements nationaux, régionaux et mondiaux sont organisés et une campagne en ligne a été lancée. Nous vous invitons à organiser vos propres évènements pour discuter des Principes d’Amman et partager le contenu de la campagne, qui est disponible ci-dessous, avec vos partenaires et collègues ou via vos plateformes de réseaux sociaux.

Mais plus important encore, nous avons besoin de votre soutien officiel pour montrer que la vision de ce que les Principes d’Amman peuvent accomplir est celle qui est approuvée par les acteurs féministes du monde entier. Par conséquent, nous vous demandons de nous aider à écrire l’histoire en envoyant un courriel à feminism.mena(at)fes.de avec votre nom, le nom de l'organisation que vous représentez et le logo de votre organisation si vous acceptez que nous l'utilisions dans notre matériel de communication.

Lire le résumé exécutif de la publication des Principes d’Amman en Anglais ici, et en Arabe ici. Lire la publication complète en Anglais ici, et en Arabe ici.

A la douce mémoire d’Asma Khader, dont les idées novatrices et le dévouement de toute une vie à l’égalité des genres et aux droits des femmes ont fait du projet des Principes d’Amman une réalité.

Avis de confidentialité des données

X Remarque : lorsque vous regardez la vidéo, des données sont transmises à Youtube/Google. Pour plus d'informations, voir le site Google Privacy.

E18: National Mechanisms for Gender Equality - الاّليات الوطنية للعدالة الجندرية: تحديات وحلول

Quotes from the various events conducted in 2021

Friedrich-Ebert-Stiftung

Le Bureau Genre et Féminisme

+961 1 202491
+961 1 338986
feminism.mena(at)fes.de

À propos de nous

Vers le haut